Andy EMLER & Xavier DESANDRE NAVARRE Duo

AMphiopéra de Lyon 10 11 12 13 fevrier 2016
Opéra de Lyon 10 février 2016 ( Photos C CHARPENEL )

Un duo inédit en ouverture de la résidence d’Andy Emler à l’AmphiOpéra

AMphiopéra de Lyon 10 11 12 13 fevrier 2016 160210-andy-emler-xavier-dessandre-amphi-cc-06-600x197

Début de résidence “grand format” pour Andy Emler qui a laissé son MegaOctet au placard mais qui pour se venger va proposer pas moins de neuf formations différentes sur quatre jours avec leurs lots de compositions et d’arrangements spécialement créés pour.

En guise d’échauffement pour ce concert de la mi-journée Andy Emler nous propose un duo avec le percussionniste Xavier Desandre-Navarre.

Il s’agit d’une première et pour corser le tout c’est du 100% improvisé

Une première pièce revisitera Beethoven, tout le monde reconnait. “Ça c’est fait!” nous lâchera Andy à la fin.

Ensuite il propose d’honorer Chick Corea un musicien que tous deux apprécient et il nous emmènent pour un voyage sur un “douze huîtres”, tempo très français ! On passe par Spain bien sûr.

Place ensuite aux drôles de percussions de Xavier qui seront rejointes par des variations improvisées autour du “Köln concert” de Jarrett, du “Concerto en sol” de Ravel ou encore de Lucy in the sky des Beatles et une foultitude d’autres citations dévoilées fort à propos par un Andy Emler enthousiaste à la jubilation communicative.

Il est toujours étonnant de voir fonctionner cette étrange alchimie de l’improvisation collective par deux musiciens qui se découvrent.

Des “petits concerts” comme celui-là sont parfaits pour faire aimer le jazz.

Pascal Derathé & photos Christophe Charpenel

Reportage Photo de la résidence d’Andy Emler à l’Opéra de Lyon (Fév 2016)